/>
Angélique Braise
Sophrologie

Comment apaiser les douleurs sexuelles?

Vie intime

Comment apaiser les douleurs sexuelles?

(Vaginisme, Vulvodynie, Dyspareunie...)

 

Les douleurs sexuelles nécessitent une prise en charge tant sur l’aspect physiologique que psycho-émotionnel. La sophrologie est un allié précieux permettant d’apaiser et de développer un mieux-être dans sa vie intime.

 

  • Qu’est ce que la douleur ?

 

La douleur est une perception subjective (le ressenti et l’intensité varie pour chaque personne), dont l’origine est à la fois physiologique et émotionnelle. La perception de douleur est ressentie au niveau corporel par le système nerveux, c’est ce que l’on appelle la nociception.

Une douleur ressentie suite à un choc, une opération, ou une douleur chronique qui s’est installée dans le temps crée des mécanismes de compensation au niveau corporel (le corps cherche à limiter la perception de la douleur, créant ainsi des déséquilibres supplémentaires). Selon votre besoin, des séances avec un spécialiste (ostéopathe, chiropracteur, kinésithérapeute…) vous seront utiles pour soulager les tensions posturales, squelettiques, musculaire, ligamenteuses.

 

  • Comment la sophrologie aide à retrouver un rapport harmonieux à la sexualité :

D’un point de vue psycho-émotionnel, la sophrologie dans l’accompagnement des douleurs sexuelles permet de retrouver de l’apaisement, de l’estime de soi, de réconcilier les pensées, émotions et perceptions corporelles. Les suivis personnalisés se réalisent en plusieurs temps :

 

A) Première étape : Gérer et apaiser les douleurs :

 

Les techniques de relaxation spécifiques vont permettre de prendre conscience des tensions, pour mieux les relâcher, et développer la capacité à se détendre.

 

Selon les besoins spécifiques, différents angles d’approche sont également utilisés :

 

  • La gestion de la peur et de l’anxiété face à la douleur
  • L’appréhension des actes sexuels
  • La gestion d’émotions inconfortables (frustration, culpabilité…)
  • La déprogrammation émotionnelle d’expériences douloureuses et/ou traumatiques
  • Travail sur le lâcher prise pour abaisser le système d’hypervigilance autour de la douleur

 

B) Deuxième étape : Recréer une expérience positive autour de la sexualité:

 

Lorsque ces premières bases sont posées et intégrées, les séances porteront sur la reconnexion d’expériences positives dans la vie intime, notamment :

  • Se réapproprier son corps positivement
  • Renouer avec son contexte sexuel propice
  • Retrouver une confiance et une estime de soi

 

Prendre RDV


Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion